Bruno Louis Séguin nommé Délégué général de la Fing


Le Conseil d’Administration, présidé par Laurence Monnoyer-Smith, a nommé Bruno Louis Séguin délégué général de la Fing (Association pour la Fondation internet nouvelle génération) à compter du 1er janvier 2022.

Il aura pour mission principale de renouveler la dynamique associative, de renforcer les liens avec les différents acteurs de l’écosystème numérique et de dessiner l’organisation de la Fing de demain.

Jacques-François Marchandise redevient directeur de la recherche et de la prospective de l’association. À ce titre, il coordonnera les travaux exploratoires et les coopérations scientifiques de la Fing, en 2022 l’expédition “Une société civile du numérique est-elle possible ?”.

2022 ouvre une nouvelle page, à écrire ensemble !

Bruno Louis Séguin

Après un parcours de consultant senior, expert en impact de la transformation numérique des organisations et des politiques publiques numériques, Bruno Louis Séguin rejoint l’équipe de la Fing en 2021. Plutôt technophile et fan de cyclisme urbain, il s’intéresse particulièrement aux questions de démocratie ouverte, d’innovation sociale, de coopération, aux tiers-lieux et aux biens communs.
   

1995 : La Vapeur, la scène de Musiques Actuelles dijonnaise. 

Premier projet d’intérêt général dans lequel Bruno Louis s’investit, objectif : faire émerger et ouvrir un lieu en mobilisant plus de 800 usagers et associations locales. C’est également l’année d’amorçage d’une activité professionnelle de formateur-conseil indépendant en gestion de l’information.

1999 : L’IRMA, le centre d’information et de ressources pour les musiques actuelles. 

Après un premier temps d’accompagnement, Bruno Louis prend la responsabilité des systèmes d’information et des outils numériques au cœur de la structuration de la filière professionnelle des musiques actuelles à l’échelle nationale, jusqu’à l’intégration de l’IRMA dans le Centre National de la Musique (CNM). Première rencontre avec la Fing, à l’occasion de l’expédition « Musique et Numérique » qui s’est déroulée d’avril 2006 à mars 2007.

2010 : Les Docks Numériques, création du 1er espace de coworking en Bourgogne-Franche-Comté. 

Retour professionnel à temps plein à Dijon pour développer une SCOP spécialisée en gestion d’identité numérique et implication dans le développement de l’écosystème numérique régional… et plongée dans le bain des tiers-lieux !

2016 : Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

Fusion des régions et création d’une nouvelle collectivité territoriale dans laquelle Bruno Louis porte la voix des usages numériques. Chef de projet pour la rédaction de la Stratégie de cohérence régionale d’aménagement numérique (SCORAN BFC), puis de la Politique Publique des Usages Numériques, en passant par la mise en place du réseau régional des Tiers-Lieux en BFC et du hub régional pour l’inclusion numérique (MedNum BFC). Deuxième rencontre, en tant qu’adhérent, avec la Fing et son programme #Reset…

2022 : Fing

Après 6 mois d’exploration interne et de réflexions partagées avec l’équipe, en tant que directeur des opérations et du développement, Bruno Louis prend la responsabilité de Délégué général de l’association pour la Fondation d’un Internet Nouvelle Génération.


Plan d’action de la Fing en 2022

Agir dans un monde secoué par des enjeux fondamentaux

Avec nous, explorez les grands changements systémiques, les transitions pour anticiper les mutations liées aux technologies numériques, défrichez les nouveaux territoires d’innovation. En 2022, une société civile forte face aux choix du monde de demain, est-elle possible ? Pourquoi semblons-nous incapables de résiter à un futur indésirable, peut-on résister aux dystopies ?

Transmettons et diffusons des clés de compréhension des usages et des cultures numériques, des méthodologies,des éléments de stratégie. Et construisons un campus de la Fing pour organiser des parcours d’acculturation.

Pour porter un regard inédit sur les transformations en cours, travaillons sur l’innovation avec des représentants de la commande publique, des grands comptes, des chercheurs, des médiateurs, des représentants des générations futures de façon collective réunis ensemble au sein de coalitions d’action. 


Rendez-vous pour un Accélérateur des possibles dans le cadre du projet RUDI

Porteurs de projet du territoire de Rennes, vous avez un projet  favorisant  l’utilisation du numérique ?

  • Donnez-lui de l’ampleur,
  • Inscrivez-le dans la durée, 
  • Confrontez-le aux scénarios de RUDI (la future plateforme de la métropole de Rennes pour favoriser le partage et la valorisation de toutes les données territoriales) !

L’accélérateur aura lieu en février janvier 2022

Nous vous proposons un accompagnement qui se déroule dans un temps court et se révélera très productif, en termes d’idées comme de contacts.

Relié à l’initiative RUDI, l’Accélérateur des possibles, vous permettra d’entrer en relation avec une grande variété de partenaires potentiels et d’utilisateurs.

Vous pouvez soit vous inscrire directement, soit participer en amont à une réunion d’information dont les dates seront fixées prochainement.


Nouvelle présidente, nouvelle gouvernance

Le Conseil d’administration de la Fing s’est réuni le 27 octobre à 19h30. Philippe Lemoine, que nous remercions pour son long engagement à nos côtés et qui reste à notre CA, a transmis le flambeau de la gouvernance de la Fing à Laurence Monnoyer-Smith. Directrice du développement durable du CNES, Laurence est aussi un campagnon de longue date de la Fing, nos chemins se croisent en effet depuis nos débuts (démocratie, environnement, transfo publique, innovation à impact,…). C’est dorénavant sous la houlette de cette femme engagée que la Fing continuera d’oeuvrer pour un numérique plus humain, un précieux renfort pour de beaux défis !


A ses côtés pour administrer l’association et piloter son avenir, nous accueillons Thomas Gauthier (emlyon business school), au poste de secrétaire et Yoan Ollivier (Vraiment Vraiment) à celui de trésorier de la Fing.
Merci à toutes et tous de vous être mobilisés lors des Assemblées générales ordinaires et extraordinaires organisées le même jour.Le Conseil d’administration de la Fing est aujourd’hui constitué de 17 membres – 6 administratrices et 11 administrateurs, issus de collèges représentatifs, personnalités qualifiées ou représentants de nos grands partenaires.


Proposez votre candidature au Conseil d’administration de la Fing

Lors de l’assemblée générale de la Fing du 31 août 2021, nous allons renouveler notre conseil d’administration. 

La Fing est en effet dirigée par un Conseil d’Administration qui réunit 14 personnes, au minimum, et 25 personnes, au maximum, dont un président, un secrétaire et un trésorier.

Illustration de jean-Christophe Frachet – CA du 30 janvier 2018

Ce Conseil d’administration réunit des représentants de chacun des Grands partenaires, des membres élus par les adhérents lors de l’Assemblée Générale, ainsi que des personnalités qualifiées désignées par les administrateurs. Les administrateurs sont élus par collège lors de l’Assemblée générale :

  • Collège « Collectivités, agences territoriales et organismes publics »,  
  • Collège « Grandes entreprises »,
  • Collège « ESS/PME/Start-up »,
  • Collège Associations/Groupements
  • Collège « Recherche et enseignement »
  • Collège « Individuel »

Tout adhérent de la Fing peut postuler à cette fonction. Nous vous invitons pour cela à remplir le formulaire de candidature ci-dessous.


Nos Futurs 2021, une journée pour construire ensemble

Tous les ans, la Fing propose un temps de partage autour de futurs durables et souhaitables. Nous vous donnons rendez-vous cette année le 30 juin en ligne.

Grâce à vous adhérents, partenaires et complices nous co construisons des visions et des imaginaires, nécessaires pour poursuivre notre mission. Rejoignez-nous et inscrivez-vous à la journée nos futurs ci-dessous.

L’Assemblée générale annuelle de la Fing, prévue le 31 aout 2021, renouvellera notre Conseil d’administration. N’hésitez pas à vous porter candidat pour accompagner ces futurs avec nous !


Navigation nouvelle génération, pour un site prenable et durable

Cher·e·s inconnu·e·s en quête de sens dans un monde dévoré par le numérique, cher.e.s complices d’action et de remue-méninges, chèr·e·s adhérent·e·s et partenaires dont le soutien actif et stimulant est le moteur de notre capacité de production,

Voilà longtemps que que vous méritiez de pouvoir suivre plus facilement le cours de nos publications, de nos travaux communs, et tout simplement d’(arriver à) entrer dans nos contenus !

Convaincus que la complexité de la Fing exige une simplicité d’accès, nous avons redéfini une stratégie éditoriale, choisi une identité visuelle partageable et repensé notre maison commune ouverte sur le monde fing.org

L’encoche de notre logo vous engage à vous en saisir, vous pouvez l’attraper. Il ne se suffit pas à lui-même, la Fing fonctionne en réseau ouvert, demain plus encore qu’aujourd’hui. Nous vous invitons à en faire partie, et à construire et produire ensemble, nous vous disons comment.

Notre travail s’appuie sur un socle de valeurs au service d’une innovation durable et partagée.  Nous vous proposons de nouveaux parcours de lecture pour le découvrir, vous l’approprier, augmenter notre valeur d’usage.

Ce nouveau site est « in progress », il a vocation à vivre, continuer à s’enrichir et à se simplifier. Bâti sur une architecture open source, ses contenus, comme toutes les productions de la Fing sont des communs, rendus accessibles à tous et couverts par une licence libre.

Vos retours d’utilisation sont précieux, merci* à tous ceux qui nous ont engagés à dépoussiérer la malle de la Fing, cachée dans un vieux grenier !

Le saviez-vous ? 129 personnes ont contribué à l’équipe Fing depuis 20 ans

Sophie 😉


Merci* également à Emmanuelle Delsol, Marion Legras, Mathieu Drouet, Aurialie Jublin, Charles Nepote et Florian Daniel sans lesquels ce chantier n’aurait pu voir le jour !


Quelques déclinaisons du logo de la Fing de 2000 à 2019



Interventions de la Fing en 2019

Jurys d’innovation, auditions publiques, autres interventions… En 2019, vous nous avez souvent sollicités en tant qu’acteur de la société civile tant pour participer à la sélection de projets innovants que pour émettre des avis d’experts ou partager nos éclairages nourris de nos travaux

Participer à la sélection de projets dans différents jurys d’innovation

  • PIA Transformation de l’action publique : Défis Cartes blanches
  • Appel à projets ETNA Environnement de Travail Numérique de l’Agent (ETNA) avec la DINSIC
  • Appel à projets national “Hubs territoriaux de l’inclusion numérique” (Banque des Territoires)
  • Concours Talents du vélo 2019 (référent prix innovation de service)
  • Concours French IOT-Ile de France La Poste
  • Grand prix Innovation Ville de Paris (domaine Energie et Mobilité)
  • Appel à projets Services numériques innovants 2019 du ministère de la culture
  • Juridikthon “Transition numérique” de l’ANACT

Émettre des avis d’expert

Nous avons été auditionnés par :

  • la Commission supérieure du Numérique et des Postes, sur les enjeux de maîtrise collective du numérique
  • le Conseil national du numérique, dans le cadre de sa saisine “numérique et environnement”
  • la Médiatrice de l’Education nationale, pour son rapport 2019 (Administration numérique et inégalités; transparence des algorithmes)
  • l’Arcep, sur les sujets environnementaux en vue de la note “Réseaux du futur” (octobre 2018)
  • France stratégie au sujet des enjeux de soutenabilité des politiques publiques
  • la Plateforme RSE, au sujet de la responsabilité numérique des entreprises.

Autres interventions

Nous sommes également intervenus à la demande du CIGREF, de la FONDA, de Communication publique, du Pôle Images et Réseaux, du Centre français des fondations, de Ouest France, de la ville de Bordeaux, du Pôle métropolitain Clermont-Vichy, de Mégalis Bretagne, de la Métropole européenne de Lille, de la Biennale de Saint-Etienne, du Département de la Creuse, de la ville de la Rochelle, de l’Association internationale des Maires francophones, de la Wallonie, du Grand Lyon, de la métropole de Bordeaux, du CNFPT, d’Orange Bank, de l’AFD, de la 27e Région… [liste non exhaustive]


Les publications de la Fing en 2019

Les avez-vous lues ? Retrouvez nos publications 2019, à (re)lire, méditer, pour s’inspirer, et découvrez les parutions au programme du mois de janvier 2020…


Valoriser et soutenir l’innovation à impact radical : un référentiel et un outil communs et partagés

L’innovation Facteur 4 place au coeur de sa proposition des objectifs d’impact environnemental ambitieux. Ce Guide méthodologique synthétise les résultats du projet “Innovation Facteur 4” sous la forme d’une méthode destinée aux innovateurs et à ceux qui les accompagnent. Il propose un ensemble d’outils simples qui laissent l’innovateur dire sur quoi il veut avoir un impact et comment il le mesure, sans imposer de critères. Elle est donc complémentaire des indicateurs et méthodes déjà existantes de mesure d’impact.

Publication de la Fing dans le cadre de son programme Transitions² en CC-BY novembre 2019, avec le soutien de l’ADEME, la Banque des territoires-Caisse des dépôts et Léonard– Téléchargement

Kit Self Data territorial

Et si les villes prenaient un rôle central dans le partage des données personnelles aux citoyen·ne·s qu’elles concernent ? Pour qu’ils·elles en tirent des usages pour eux afin de leur faciliter le quotidien, mieux se connaître, mais également pour leur permettre de contribuer avec leurs données au pilotage du territoire ou à des causes d’intérêt général… ! Implémentez à votre tour le Self Data sur votre territoire, suivez le guide 😉

Publication Fing dans le cadre de son programme Self Data territorial/mesInfos octobre 2019 en CC-BY, avec le soutien de la Ville de la Rochelle, la Fabrique des mobilités, La métropole Grand Lyon, Nantes métropole, Enedis,GRDF, Engie, EDF, NTT Data, ? , Orange, Le groupe La Poste, l’ADEME, le groupe VYV, Agglomération La Rochelle, IMT Mines Albi-Carmaux, le Tuba, la CNIL, MyData – Téléchargement

Agenda pour un futur numérique et écologique

Le numérique (mais pas n’importe quel numérique) peut et doit apporter une contribution plus décisive, plus puissante, plus partagée à la transition écologique. Et si nous (re-)construisions l’“agenda » du numérique au service de la planète ? Cette publication propose plus de 50 pistes neuves pour l’engager !

Publication avril 2019 par la Fing dans le cadre de son programme Transitions² en CC-BY, avec le soutien de l’ADEME, l’Iddri, Inria, GreenIT.fr, le Conseil National du Numérique et Explor’ables Téléchargement

Rétro-Design de l’attention

Résultat du travail lancé par la Fing avec Antony Masure, chercheur, pour aborder la question attentionnelle sous l’angle du design. Des séances de travail avec des étudiants en design de l’Ensci ont été organisées autour d’une série de services en ligne pour en dresser une analyse afin de comprendre comment se fait l’exploitation attentionnelle et imaginer des réponses qui soient plus respectueuses des usagers. Les résultats de leurs recherches sont intégrés dans les articles publiés sur InternetActu, que vous trouverez ci-dessous :

Publications janvier 2019 Fing/InternetActu en CC-BY, avec le soutien de la CNIL, Le groupe La Poste et la Dinsic

A paraître en janvier :

A paraître en janvier :
  • Cahier d’enjeux Questions Numériques #Reset [sous presse] – éditions papier et numérique, présentation publique le 21 janvier lors des voeux de la Fing
  • Cahier Open data impact, bilan critique de 10 ans d’ouverture des données publiques – édition numérique
  • Cahier Hypervoix bilan de notre expédition sur les promesses et illusions des nouvelles interfaces homme-machine vocales -édition numérique

Bonne année 2020

Voeux 2020 de la Fing – Rencontre conviviale et présentation du programme 2020 de la Fing le 21 janvier 2020 à partir de 18h


Inscription

L’équipe de la Fing vous invite à partager projets et voeux autour d’une galette le 21 janvier à 18h30. Nous serons ravis de vous accueillir dans nos locaux, 8 passage brulon 75012 – Paris.

Pour vous accueillir dans les meilleures conditions, nous vous remercions de bien vouloir vous inscrire.


Livre blanc numérique et environnement

Faire de la transition numérique un accélérateur
de la transition écologique

Le Livre Blanc numérique et environnement, présente 26 propositions d’actions aux acteurs publics pour mettre le potentiel de transformation du numérique au service de la transition écologique. Il a vocation à lancer le débat sur les mesures les plus appropriées, à susciter des contre-propositions et des propositions complémentaires, à nourrir la réflexion des pouvoirs publics. Il a vocation à ouvrir un nouvel agenda politique : celui de la convergence des transitions numérique et écologique.

Découvrir le livre blanc Numérique et environnement

Ce livre blanc a été publié par l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri), la Fondation Internet Nouvelle Génération (Fing), le WWF France et GreenIT.fr, avec le concours du Conseil National du Numérique (CNNum).



MyData 2017 – Empowering Individuals With Their Personal Data

MyData 2017 – Empowering Individuals With Their Personal Data

Over 800 business representatives, government officials, academics, and civil society members will gather in Tallinn and Helsinki from August 30th to September 1st, to work on rebuilding the domain of personal data to be human-centric. The aim of the conference is to strengthen the developing MyData Global Network. At the conference, the Declaration of MyData principles will be published and signed by individuals as well as pioneering organisations.

Lire la suite


FuturEduc : Imaginer l’école pour tous à l’ère numérique

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Paris, le 9 mai 2017 – La Fing et Éducation et Territoires, accompagnés par trois groupes locaux d’acteurs en France, au Canada et en Suisse, ont conduit une réflexion sur le futur de l’éducation, placée sous le double signe du numérique et de l’imaginaire pendant un an. Ils proposent 9 actions prioritaires pour l’école pour tous à l’ère numérique.

Lire la suite


Transitions2 et le Conseil national du numérique lancent un “appel à engagements” pour la convergence entre les transitions écologique et numérique

A Paris, le 24 novembre 2015

Le Conseil National du numérique et les porteurs du programme Transitions2, la Fondation pour l’Internet Nouvelle Génération (Fing), Coalition Climat 21, Les Petits Débrouillards, OuiShare, POC21, Terra Eco, Without Model, l’Institut du développement durable et des relations internationales (IDDRI) et Place to B, ont lancé le 24 novembre 2015 un “appel à engagements” pour oeuvrer à la convergence des transitions écologique et numérique.

Issus de l’écologie et du numérique, les auteurs du texte ont souhaité s’adresser à “celles et ceux qui agissent, pensent, militent, inventent, créent” à l’intersection de ces deux sphères, et plus largement à “tous les acteurs animés d’une volonté de réinventer nos manières de vivre dans un monde plus durable et inclusif.”

Pour Daniel Kaplan, membre du CNNum et cofondateur de la Fing, “si la transition écologique doit être notre horizon incontournable, la dégradation continue de l’environnement démontre qu’elle sait mieux décrire son but que son chemin”. La transition numérique à l’inverse, est “le point commun de la plupart des transformations contemporaines”, mais elle ne poursuit aucun objectif collectif particulier. “L’une a le but, l’autre le chemin : marions le meilleur des deux mondes !”, conclut-il.

En lançant cet appel, le Conseil national du numérique et les porteurs de l’initiative Transitions2 souhaitent poser les bases d’un engagement commun, en identifiant des constats, des valeurs mais aussi des défis partagés par les sphères de l’écologie et du numérique. Les auteurs ont joint à cet appel un glossaire “pour mieux se comprendre” ainsi que des exemples de projets emblématiques, “pionniers de la convergence entre écologie et numérique”.

Ils souhaitent poursuivre ce débat, en profitant de la mobilisation globale dans la cadre de la 21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21) de 2015, qui se déroulera à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015.

Un “barcamp” organisé le 5 décembre 2015 avec le soutien actif de NUMA (Paris) accueillera tous ceux qui se reconnaissent dans l’appel, afin de partager leurs idées et projets, d’engager des actions communes et en passant, d’alimenter le catalogue des projets, connaissances et outils recensés sur la plateforme Transitions2.

Pour en savoir plus

  • Téléchargez l’appel à engagement sur http://cnnumerique.fr/transitions2
    ou rendez-vous sur la plateforme http://www.transitions2.net/catalogue/view/709/appel-a-engagements-transitions-au-carre
  • Découvrir le programme Transitions2 :
  • http://www.transitions2.net/p/a-propos

Vous pouvez vous inscrire dès maintenant au barcamp

Lien d’inscription : http://paris.numa.co/Evenements/Barcamp-Transitions2

Samedi 5 décembre 2015
Au NUMA –
39 Rue du Caire, 75002 Paris

10h30 – 12h00
Présentation de l’appel et de la démarche Transitions2
Tables rondes

13 h 30 – 14 h
Introduction & choix des ateliers

14 h – 15 h 20
1ère série d’ateliers

15 h 30- 16 h 50
2ème série d’ateliers

17 h – 17 h 30
Restitution des ateliers et discussions
en présence des partenaires Transitions2

Contacts presse

Conseil national du numérique
presse@cnnumerique.fr
01 53 44 21 27

Transitions2
transitions2@fing.org

Télécharger le communiquer de presse :