InternetActu et le Monde.fr

InternetActu signe un partenariat avec LeMonde.fr


InternetActu.net, le média sur les enjeux des technologies, édité par la Fing (Fondation internet nouvelle génération) a signé un partenariat avec Le Monde.fr, premier site français d’information, pour la reprise d’articles en rubrique Technologies.

Animé par trois journalistes (Hubert Guillaud, rédacteur en chef du site, Jean-Marc Manach et Rémi Sussan), InternetActu est l’un des principaux sites francophones de veille sur l’innovation dans le domaine des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication). Avec plus de 90 000 lecteurs mensuels, InternetActu s’intéresse aux signaux faibles, aux idées neuves qui proviennent des chercheurs, des innovateurs et des visionnaires du monde entier, dans le domaine des TIC mais aussi dans d’autres domaines de connaissance au croisement des prochaines révolutions technologiques.

Le Monde.fr, premier site français d’information avec 47 millions de visites certifiées par l’OJD Internet en novembre 2008, suit l’information en temps réel, à travers un ensemble de contenus multimédias produit par les rédactions du Monde et du Monde.fr. A côté de ce traitement de l’actualité en continu, Le Monde.fr développe plusieurs chaînes thématiques, dont l’une est consacrée aux nouvelles technologies.

Ce partenariat permet à InternetActu d’élargir son audience et au Monde.fr d’être en prise avec l’innovation, issue des laboratoires, des entreprises et des créateurs. Ce partenariat offre l’opportunité de diffuser plus largement les contenus d’InternetActu, tournés résolument vers les innovations qui feront basculer les pratiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces éléments HTML tags et attributs :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.