Temps de cerveau disponible : la résistance aux GAFA s’organise

start.lesechos.fr


Les entreprises du numérique telles que Facebook ou Google se forment auprès de chercheurs en sciences du comportement pour apprendre à capter notre attention le plus longtemps possible. Mais en France comme aux Etats-Unis, des groupes s’organisent pour contrer ces stratégies chronophages et anxiogènes.

La lecture de cet article vous prendra environ six minutes. A condition que vous restiez concentré(e) sur son seul contenu. Car durant ce temps-là, que vous soyez sur votre ordinateur ou votre téléphone, les notifications vont défiler, comme autant de tentatives de vous distraire. Combien de réseaux sociaux, de messages, de médias, vous enverront le signal “regarde-moi !” durant ces six minutes ?

> Lire l’article complet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces éléments HTML tags et attributs :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.