Mobilité urbaine, le partage de données entre fluidité et surveillance

Le Monde


Les outils numériques de gestion de trafic optimisent la mobilité en ville, mais posent aussi la question de la place et de la protection de l’usager et de sa vie privée. Dans cet article, Claire Legros évoque l’expérimentation « self data » menée par La Rochelle dans le cadre du projet « self data territorial » de la Fing.

>> Lire l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces éléments HTML tags et attributs :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.