« L’affaire Facebook-Cambridge Analytica montre que nos données personnelles ont un impact collectif », pointe Jacques-François Marchandise, de la Fing

L’usine Nouvelle


Délégué général de la Fing, think tank sur les transformations numériques, Jacques-François Marchandise revient sur le scandale Facebook-Cambridge Analytica. Une « catastrophe industrielle inévitable » qui traduit « une situation hors de contrôle » et « montre bien que nos données personnelles ont un impact collectif ».

L’Usine Nouvelle – Quel regard portez-vous sur l’aspiration de 50 millions de comptes Facebook par Cambridge Analytica ?

Jacques-François Marchandise – Nous avons du mal, à la Fing, à être surpris. […]

> Lire l’entretien complet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces éléments HTML tags et attributs :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.