Transitions² / Défi n°18 : Le numérique au service de l’habitat durable

En synthèse

Défi n°18 : Le numérique au service de l’habitat durable

L’enjeu : prendre en compte l’apport du numérique au-delà de la modélisation du bâti

  • L’apport du numérique à l’“habitat durable” est aujourd’hui essentiellement focalisé sur la mesure, la modélisation et l’efficience (BIM, Smart grids,…) ;
  • Pourtant, d’autres propositions mobilisant du numérique gagneraient à être intégrées dans les stratégies de lutte contre l’empreinte environnementale de l’habitat et de ses habitants : un usage mieux partagé des “données”, la prise en compte dès la conception de modalités de partage des lieux, une meilleure (re) connaissance des pratiques de “Do It Yourself”… ;
  • Un agenda du numérique au service de l’habitat devrait ainsi relier les projets “smart” à des initiatives plus éclatées, basées sur la mutualisation, la collaboration voire la mobilisation

> Lire la suite du défi « Le numérique au service de l’habitat durable” (.pdf, 4 pages)

[(A propos de ce travail

Cet article est extrait de l’ « agenda pour un futur numérique et écologique », publié en mars 2019 dans le cadre du programme Transitions² initié par la Fing.
L’ « agenda pour un futur numérique et écologique » s’organise en 20 « défis ».

> Lien vers la publication complète (Creative Commons))]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces éléments HTML tags et attributs :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.