Transitions² / Défi n°12 : De nouvelles inspirations pour l’économie circulaire

En synthèse

Défi n°12 : De nouvelles inspirations pour l’économie circulaire

L’enjeu : enrichir les apports du numérique à l’économie circulaire au-delà du “smart”

  • L’économie circulaire, fortement outillée par le numérique, est souvent présentée comme la source d’une “écologisation” possible de l’économie contemporaine. Cependant, ses réalisations concrètes demeurent modestes et, en se focalisant sur le “découplage” entre croissance et consommation de ressources, elle néglige le défi principal : réduire les volumes produits et consommés ;
  • Sans intégrer cette perspective, l’apport du numérique à l’économie circulaire restera faible : tracer de l’information et des objets pour en optimiser les flux reste un champ fertile mais il ne produira pas d’effets environnementaux décisifs ;
  • Pour avancer, l’écosystème de l’économie circulaire pourrait explorer trois directions : voir dans le numérique autre chose qu’un instrument de calcul mais aussi un lieu d’expérimentation continue de nouveaux modèles économiques ; circulariser l’économie numérique elle-même ; travailler des formes de valorisation de l’économie circulaire qui ne reposent pas sur un principe d’accumulation de richesse.

> Lire la suite du défi « De nouvelles inspirations pour l’économie circulaire” (.pdf, 5 pages)

[(A propos de ce travail

Cet article est extrait de l’ « agenda pour un futur numérique et écologique », publié en mars 2019 dans le cadre du programme Transitions² initié par la Fing.
L’ « agenda pour un futur numérique et écologique » s’organise en 20 « défis ».

> Lien vers la publication complète (Creative Commons))]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces éléments HTML tags et attributs :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.