Think Small

Prendre au sérieux la puissance transformatrice de la petite échelle

#   #   #   #   #   #
  • Publication : septembre 2017
  • Ouvrage collectif sous la direction de Sophie Fourquet-Mahéo et Jacques-François Marchandise
  • Avec la participation d’Hélène Jeannin (Orange Labs) et Sophie Coiffier
  • Design du cahier : Mathieu Drouet, schéma des dynamiques de la petite échelle : Lucile Picon
  • CC-BY 4.0
  • Télécharger le cahier Questions Numériques Think Small

Présentation

Avec le numérique, tout augmente, et celui qui ne grandit pas est fini. Telle est la vision courante du numérique, que nous avons choisi de prendre à rebrousse-poil dans ce cahier. Face aux difficultés d’un monde plus complexe et moins administré, il semble en effet souvent imaginable de concevoir des réponses décentralisées, mais articulées entre elles. Tout en prenant au sérieux le « big », ne doit-on pas considérer la puissance du « small » ? L’exploration des potentiels de la petite échelle permet d’entrevoir des pistes stratégiques possibles pour ceux des petits et des grands acteurs qui se confrontent aujourd’hui à la nécessité d’évoluer.

Avec le numérique, tout augmente, et celui qui ne grandit pas est fini. Telle est la vision courante du numérique, que nous avons choisi de prendre à rebrousse-poil dans ce cahier. Face aux difficultés d’un monde plus complexe et moins administré, il semble en effet souvent imaginable de concevoir des réponses décentralisées, mais articulées entre elles. Tout en prenant au sérieux le « big », ne doit-on pas considérer la puissance du « small » ? L’exploration des potentiels de la petite échelle permet d’entrevoir des pistes stratégiques possibles pour ceux des petits et des grands acteurs qui se confrontent aujourd’hui à la nécessité d’évoluer.

Avec le numérique, tout augmente, et celui qui ne grandit pas est fini. Telle est la vision courante du numérique, que nous avons choisi de prendre à rebrousse-poil dans ce cahier. Face aux difficultés d’un monde plus complexe et moins administré, il semble en effet souvent imaginable de concevoir des réponses décentralisées, mais articulées entre elles. Tout en prenant au sérieux le « big », ne doit-on pas considérer la puissance du « small » ? L’exploration des potentiels de la petite échelle permet d’entrevoir des pistes stratégiques possibles pour ceux des petits et des grands acteurs qui se confrontent aujourd’hui à la nécessité d’évoluer.

Dynamiques de transformation, synthèse des attributs positifs les plus fréquemment rencontrés à la petite échelles, récits et imaginaires du petit : ces éléments de culture du small ont déjà une part de nouveauté et racontent des modes opératoires originaux dont les clés de lecture sont stimulantes. Elles ont vocation à produire des chemins et des méthodes pour outiller des stratégies.

Partenaires