Guide pratique de l'ouverture des données publiques territoriales en version beta, à commenter et enrichir

Dans le cadre du programme d’ouverture des données publiques, la Fing publie le guide pratique de l’ouverture des données publiques territoriales, à l’usage des territoires et de leurs partenaires. Ce guide version béta est publié sous licence Creative Commons CC-By.
Pour commenter et enrichir le guide en version beta, rendez-vous sur le réseau social de la Fing : http://fing.org/vademecum2011

L’ouverture des données publiques n’est pas une option pour les acteurs publics : elle est rendue obligatoire par des directives européennes et une législation française qui en a fait un droit opposable.

Mais cette ouverture constitue également, et surtout, une chance. En s’y engageant, les acteurs publics ont l’occasion de gagner en efficacité, de contribuer au développement économique et à l’amélioration de nombreux services aux habitants comme aux entreprises, de faire émerger des connaissances inédites sur un territoire, et enfin de partager les éléments de la décision publique avec une société civile qui le demande.

Il s’agit donc d’une véritable opportunité pour les territoires, qui plus est moins coûteuse et moins complexe qu’il n’y parait de prime abord. Chaque territoire la saisira à sa manière, en expérimentant et généralisant. Malgré tout, de nombreux éléments doivent être pris en compte : juridiques, techniques, économiques, organisationnels. Plusieurs territoires en Europe, et en France, montrent la voie : leur expérience a vocation à servir aux autres.

PNG - 33.7 ko
Reutilisation-des-donnees-publiques
Reutilisation des donnees publiques Fing

Ce Guide pratique s’inscrit dans la démarche d’accompagnement des territoires initiée par la FING autour de la Réutilisation des données publiques. Ce guide se donne pour objectifs d’apporter des éclairages et d’inviter les acteurs publics à agir. Des moyens, des outils sont déjà à portée de main, des initiatives existantes, en France comme à l’étranger, constituent déjà des bonnes pratiques, ou à tout le moins des sources d’enseignement.

Une version de travail à enrichir : au contact du terrain et de vos critiques et suggestions.

Ce document est une première version de travail publique. Il s’enrichira, toute l’année 2011, des retours d’expériences et d’initiatives des différents territoires engagés. Mais nous sommes aussi à votre écoute ici même. Alors n’hésitez pas à le commenter, à nous faire toute remarque utile, toute suggestion, question, ou critique de fond qui vous passerait par la tête ! Le document à notamment vocation à s’enrichir à plusieurs niveaux. Au niveau qualitatif d’abord — vous trouverez peut-être des formules maladroites ou erronnées. Il a aussi besoin d’un sérieux travail de mise en forme pour en faciliter plus encore la lecture. Ensuite, nous l’enrichiront progressivement d’autres exemples, de points d’éclairage sur tels ou tels aspects qui méritent qu’on s’y arrête. Enfin, nous trouverions utile de le faire évoluer dans son périmètre même : nous voudrions qu’il serve aussi à terme aux réutilisateurs, aux opérateurs, aux acteurs tiers, etc.

A ce titre, nous serions heureux de pouvoir développer des partenariats pour l’enrichir, le signer et l’éditer à plusieurs mains. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez y participer. (Le document ne l’indique pas mais il est publié sous licence Creative Commons CC-BY.)

- Télécharger le guide pratique de l’ouverture des données publiques territoriales

- Commenter et enrichir le document

En attendant ce travail à plusieurs mains, nous devons remercier pour leur réalisations, leurs témoignages ou tout simplement leurs questionnements : la 27e Région, l’APIE, Aquitaine Europe Communication, Brest métropole océanne, la Caisse des dépôts et consignations, la Communauté urbaine de Bordeaux (CUB), le Conseil général de la Gironde, les Conseils Régionaux Aquitaine, Bretagne et PACA, Data Publica, Datalift, la Datar (également pour son soutien), la DGCIS, Future Everything, le Groupement français des industries de l’information (GFII), le Guardian, In-Cité, l’Institut Géographique National, l’Institut Ingémédia, LiberTIC, Marseille Provence 2013, Mégalis, les ministères de la Culture, de l’Intérieur, de la Justice, la Netscouade, l’Open Knowledge Fondation, la communauté OpenStreetMap, Orange Labs, Owni, Regards citoyens, Rennes Métropole, Silicon Sentier, Suez Environnement, Toulon Provence Méditerranée, Toulon Var Technologies, les Villes de Montpellier et de Paris.

Vous & la Fing

Participez à nos travaux

Les échanges et productions se déroulent sur le réseau collaboratif de la Fing.

Proposez un projet

Vous avez un projet innovant qui fait le lien entre transition numérique et transition écologique à valoriser ou nous présenter.

Suivez-nous