Co-construire la rive droite numérique : cahier des charges et synthèse des études

Le projet "co-construire la rive droite numérique" s’achève et rend compte des différentes études et travaux menés dans les communes du Grand projet des Villes de la rive droite de Bordeaux.

L’objectif du projet consistait à définir et spécifier un dispositif, une plate-forme d’innovation numérique, qui faciliteront la conception, la production, l’échange et la diffusion de contenus et de services urbains.

1 - Repérer et rendre visible les "dynamiques numériques territoriales"

Il s’agissait dans un premier temps de repérer et rendre visibles les "dynamiques numériques territoriales". Nous n’entendons pas, par ce terme tous les usages de l’internet et du mobile. Nous nous focalisons sur les outils et les pratiques numériques d’expression, de mise en réseau, de collaboration et de coproduction, qui revendiquent leur origine (ou appartenance) territoriale et qui concernent le territoire : qu’il s’agisse de discuter d’un problème de voirie, d’organiser une sortie ou un événement, d’échanger des menus services, de raconter le passé de son quartier ou de participer à un débat démocratique.

Ce document vise à partager la démarche engagée dans le cadre du GPV de la rive droite de la Garonne avec tous ceux qui s’y intéressent, dans l’espoir qu’ils puissent s’en servir et à leur tour, l’améliorer. La méthode proposée n’est pas parfaite ; elle s’est construite dans le temps, elle a du tenir compte de contraintes logistiques et temporelles. Elle explore cependant des approches assez novatrices, du moins dans leur application à un territoire. Elle produit des résultats significatifs et utiles à l’action. Nous espérons par conséquent que la lecture de cette synthèse sera utile à vos propres projets.

Télécharger la synthèse de la méthode employée pour détecter et représenter les "dynamiques numériques territoriales"

2 - Cahier des charges de la plate-forme d’innovation numérique et sociale (PINS)

La PINS est un dispositif mutualisé (technologies, informations, outils, méthodes, lieux, moyens de communication, animation…) qui vise à mettre le numérique au service du Grand projet de ville. Il s’agit en particulier de favoriser l’innovation décentralisée (à la fois publique, entrepreneuriale, associative et citoyenne) et l’appropriation des ressources de la ville par ses habitants. Le numérique ne doit en effet pas être seulement l’instrument d’une innovation "descendante", ce qui irait à l’encontre de l’esprit du GPV : tout en améliorant le fonctionnement des villes et les services qu’elles apportent, il doit contribuer à la réappropriation par les habitants de leur espace de vie et à la coproduction des réponses à leurs besoins. PINS a donc pour objectifs : • D’abaisser considérablement les barrières à l’innovation et à l’intervention dans le quotidien du territoire. • Pour permettre à tous les acteurs du territoire d’enrichir concrètement l’offre de contenus, de services, d’espaces d’échange et d’initiative, issus du territoire et destinés à ses habitants.

Télécharger le cahier des charges de la plate-forme d’innovation numérique et sociale

3 - Animation, communautés et gouvernance

Cette note, complémentaire du "cahier des charges" technique de la plate-forme PINS, décrit : • La dimension sociale et "physique" du projet PINS ; • La gouvernance du projet, tant au niveau stratégique que du fonctionnement quotidien ; • Et par conséquent, le profil de la (ou des) personne(s) en charge de l’animation de la plate-forme PINS.

Télécharger ce document complémentaire au cahier des charges de la PINS

En savoir plus sur le projet : rendez-vous sur le site www.rivedroitenumerique.org

Vous & la Fing

Participez à nos travaux

Les échanges et productions se déroulent sur le réseau collaboratif de la Fing.

Proposez un projet

Vous avez un projet innovant qui fait le lien entre transition numérique et transition écologique à valoriser ou nous présenter.

Suivez-nous