Assemblée générale

31 août 2021

Déroulement

Le 29 août

Ouverture de la plateforme de vote

Les adhérents de la Fing sont appelés à voter pour leurs représentants jusqu’au 31 août à 11h30. Ils se prononcent également sur les résultats de l’activité 2020. Si vous le souhaitez un pouvoir est à votre disposition

Candidatez au CA

Le 31 août

Assemblée générale en visio

Retrouvez-nous pour l’Assemblée générale 2021 de la Fing le 31 août de 10h à 12h, à distance. A l’ordre du jour : rapport moral, rapport financier, approbation des comptes 2021 et élection du nouveau Conseil d’administration de la Fing. Nous procéderons au dépouillement du scrutin et à la nomination du nouveau conseil d’administration.

Participez à l’assemblée générale

Élection au Conseil d’administration

Candidats

La liste des candidats est également disponible au format pdf

Marine Albarède

Chargée de développement innovation, numérique et data chez Scop La Péniche, Marine est adhérente individuelle de la Fing

Découvrir la candidature de Marine

La Fing est non seulement un acteur incontournable du numérique depuis des années, mais aussi un acteur essentiel pour comprendre, anticiper et engager des transformations plus globales (outillées par le numérique) pour demain, avec des programmes collectifs structurants comme Reset. Ces transformations nécessiteront de mettre autour de la table des acteurs divers, de la recherche aux organisations de terrain.

Ancienne salariée de la Fing, et toujours attachée aussi bien à l’organisation qu’à ses productions, je me porte candidate pourun second mandat d’administratrice au CA de la Fing ; aujourd’hui chef de projet au sein de la Turbine.coop (anciennement Scop La Péniche), acteur d’un numérique citoyen implanté à Grenoble, je souhaite continuer à apporter à la Fing mon regard et mon expérience de terrain, mais aussi contribuer à la déclinaison ou l’ancrage local de projets/programmes portés par la Fing et ses partenaires. La Fing a connu ces dernières années des difficultés internes ; je continuerai à aider autant que possible la direction et ses salariés dans leurs réflexions internes, pour que le projet de l’organisation, toujours essentiel, se pérennise.

Je souhaite apporter à la Fing mon regard territorial, qui peut être utile aussi bien dans le choix de programmes à engager que dans leur orientation et leurs suites (partenariats, déclinaisons, projets concrets). Bien que je candidate à titre personnel, mon expérience au sein de la Turbine.coop (qui a aussi bien une activité de gestion et de conception de projets numériques, que d’Infolab (animation, sensibilisation, accompagnement au sujet des données) ou encore d’animation de programmes participatifs citoyens ou entrepreneuriaux) pourra être mobilisée pour nourrir les programmes de la Fing.

En tant qu’administratrice, je suis bien sûr également prête à participer aux échanges autour des sujets internes de l’organisation de la Fing, des RH aux sujets d’organisation interne, en passant par les questions de modèles.

Marine Albarède


Hugues Aubin

Co-fondateur de Makers Nord Sud et Fondateur du Climate Change Lab, Hugues est adhérent individuel de la Fing

Découvrir la candidature de Hugues

Je candidate pour encourager, faire émerger, expérimenter et développer des projets mettant le numérique au service d’une humanité qui va faire faire au changement climatique. Ayant participé depuis longtemps à divers titres à des actions de la FING, et constatant depuis le lancement du programme RESET une intention encore plus forte d’outiller du sens, j’espère contribuer à cette démarche et la croiser avec de nombreux projets incorporant mise en capacité des personnes et coopération.

Ce que je peux apporter : un peu d’expérience orientée usagers du numérique, territoires, communs. Le croisement avec un réseau d’initiatives parfois alternatives à envisager d’associer aux travaux, des propositions d’actions, et de la prospective appliquée dans de nombreux « bacs à sable ». L’ancrage terrain et une ambition coopérative internationale au moins francophone.
Je m’impliquerai dans la mesure de mes possibilités, mais pense surtout pouvoir contribuer à l’implication des autres « individuels ».

Hugues Aubin


Emeline Baume

1ère Vice-Présidente déléguée à l’Economie, l’Emploi, au Commerce, Numérique et à l’Achat public de la Métropole de Lyon, Emeline est candidate au collège des adhérentsCollectivités, agences territoriales et organismes publics pour la Métropole de Lyon qu’elle représente

Découvrir la candidature d'Emeline

J’ai découvert la Fing en devenant vice-présidente au sein de la métropole de Lyon. J’ai constaté avec plaisir et bonheur, et ça m’a rassuré, que la feuille de route numérique qui comprend, côté Métropole de Lyon, des sujets autour des données personnelles, du Self Data, et du numérique responsable, entre autres, rencontrait les travaux de la Fing.

J’ai pu constater que la plus de la Fing, par rapport à d’autres lieux, que ce soit des lieux institutionnels, comme France urbaine où les Interconnectés, pour citer des éléments autour du numérique, c’est vraiment de monter des coalitions avec :
d’autres acteurs publics, donc des collègues que je pourrais éventuellement croiser ailleurs ou que les agents du service public métropole de lyon pourra croiser ailleurs
des acteurs privés
C’est cela que je viens chercher en tant que vice présidente, et que viennent chercher les équipes : cette capacité à monter des coalitions pour de la recherche et développement, mais aussi pour derrière produire du plaidoyer.

Je propose aujourd’hui ma candidature au Conseil d’administration de la Fing. Nous sommes alignés sur les enjeux, ma plus value c’est de pousser ce sujet du plaidoyer vers nos parlementaires, vers les parlementaires de l’union européenne et même ailleurs, pour qu’on arrête chacun d’expérimenter dans notre coin qu’on agrège un peu plus vite et qu’on accélère un peu nos processus pour tendre vers cette question d’un pacte carbone du numérique et de sobriété numérique mais aussi la question de l’appropriation, de la réappropriation, voire même de l’émancipation des habitantes et des habitants grâce à l’outil numérique, bien le comprendre pour mieux s’en servir.

La communication publique que je représente à travers ma candidature au prochain CA de la Fing, est à l’interface entre les champs des politiques publiques qu’elles soient nationales ou locales et les citoyens, usagers, habitants. Les territoires, les métropoles constituent en effet des leviers essentiels de ces réflexions, expérimentations, transformations et mutations.

C’est donc à la croisée de ces enjeux que je peux apporter une vision à la fois des territoires, des métropoles et de la communication publique pour participer à une réflexion collective au sein de la Fing.

Emeline Baume


Jeanne Bretécher

Entrepreneuse et Conseillere ESS, Dirigeante Associative, Jeanne est candidate au collège des adhérents Associations, groupements pour l’association Social Good Accelerator qu’elle représente

Découvrir la candidature de Jeanne

Je suis le travail de la FING, think tank incontournable du numérique engagé et responsable, depuis de nombreuse année (présidence de Philippe Lemoine). Les liens de sont renforcés depuis la naissance de l’association que j’ai fondée et que je réside : le Social Good accelerator qui travaille sur l’accélération « politique » de la transformation numérique de l’économie sociale et solidaire en Europe.

Je souhaite partager mon regard européen et ESS, et une approche UX design en mobilisant mes deux métiers gestion de projet d’intérêt général et fundraising.

> Jeanne Bretécher (vidéo à venir)


Xavier Crouan

Directeur général à l’information et à la relation au citoyen – Directeur de la communication à la métropole de Nantes, Xavier est candidat au collège des adhérents Associations, groupements pour l’association Communication Publique qu’il représente

Découvrir la candidature de Xavier

Nous sommes entrés depuis plusieurs années déjà dans une phase de profondes mutations voire de changement de civilisation fondé tant sur l’écologie que sur le numérique, redéfinissant ou réinventant nos communs. La crise sanitaire a accéléré, accentué ces tendances. Ces enjeux collectifs bousculent nos modes d’être en relation avec, modifie profondément notre vision du vivre et du faire ensemble.

La communication publique que je représente à travers ma candidature au prochain CA de la Fing, est à l’interface entre les champs des politiques publiques qu’elles soient nationales ou locales et les citoyens, usagers, habitants. Les territoires, les métropoles constituent en effet des leviers essentiels de ces réflexions, expérimentations, transformations et mutations.

C’est donc à la croisée de ces enjeux que je peux apporter une vision à la fois des territoires, des métropoles et de la communication publique pour participer à une réflexion collective au sein de la Fing.

A titre personnel, je suis membre du bureau l’association Communication Publique depuis plus de 20 ans, j’anime en son sein le groupe de travail Prospective et travaille dans le champ du numérique, de l’innovation et de la communication depuis de nombreuses années. Après avoir dirigé la communication de la ville de Rennes, j’ai été directeur de la communication de la région Ile-de-France et actuellement je suis directeur de l’information et de la relation avec les citoyens de la ville et de la métropole de Nantes. Je suis par ailleurs un compagnon de longue date de la Fing et ai déjà été membre du CA de la Fing.

Ce sont les raisons pour lesquelles je présente ma candidature en tant que représentant des directeurs et directrices de la communication publique et au nom de l’association Communication Publique.

Xavier Crouan

Thomas Gauthier

Professeur affilié en stratégie à emlyon business school, Thomas est adhérent individuel de la Fing

Découvrir la candidature de Thomas

Actuellement membre du CA de la Fing, j’ai eu le plaisir de contribuer au rayonnement des travaux de l’association depuis deux ans, notamment en participant à l’organisation d’un séminaire Reset for executives en octobre 2020 et en publiant régulièrement des posts sur les réseaux sociaux et des articles dans la presse spécialisée et généraliste (Futuribles, Usbek & Rica, etc.).
En 2021, je suis candidat car je crois au rôle d’empêcheur de penser en rond que joue la Fing ; en multipliant les points de vue sur le numérique et sur le rôle structurant/destructurant qu’il joue dans la société, l’association assume une mission d’intérêt général à laquelle je crois et à laquelle je souhaite contribuer. La Fing oeuvre pour le déploiement d’un numérique responsable, pierre angulaire d’un futur fertile pour tous – individus, collectifs, organisations, etc.

Je souhaite contribuer à la diffusion des travaux de la Fing au plus grand nombre (posts sur les réseaux sociaux, articles dans les revues professionnelles et la presse grand public, etc.). En outre, je compte participer aux ateliers de réflexion et autres événements publics organisés par la Fing. Au besoin, je participerai à leur organisation et à leur promotion.

Thomas Gauthier


Yann Huaumé

Maire de St Sulpice la Forêt et Vice président au numérique de Rennes Métropole, Yann est candidate au collège des adhérentsCollectivités, agences territoriales et organismes publics pour la Métropole de Rennes qu’il représente

Découvrir la candidature de Yann

La transition numérique des territoires est un enjeu majeur pour les collectivités territoriales ; Pour Rennes Métropole, cette mutation doit intégrer l’ensemble des acteurs de la Métropole et les citoyens. Aussi l’enjeu de coopération et de partenariat avec la FING est un axe important dans de processus pour continuer de nous nourrir mutuellement

Je souhaite maintenir le soutien de Rennes Métropole auprès de la FING et faciliter nos coopérations.

Yann Huaumé


Aurélien Saidi

Aurélien Saidi, enseignant-chercheur à l’université Paris Nanterre et professeur affilié à ESCP Europe, Aurélien est candidat au collège des adhérents Enseignement supérieur et recherchepour l’Université Paris Nanterre qu’il représente.

Découvrir la candidature d'Aurélien

Il existe, depuis plusieurs années, des liens forts, tant intellectuels qu’institutionnels, entre la Fing et l’université Paris Nanterre. Ces liens ont pu aboutir, ces derniers années, à l’accueil de plusieurs manifestations de la Fing au sein des locaux de l’université. Il nous paraît important de continuer à être un relai, à notre niveau, des travaux de la Fing, auprès des étudiant.e.s, administratifs et enseignant.e.s, afin de favoriser le questionnement — individuel et collectif — sur les thématiques sociétales abordées par l’association, et dont l’université Paris Nanterre partage pleinement les préoccupations et les conclusions. Au-delà de Paris Nanterre, il nous semble également opportun de rendre pérenne l’encrage de la Fing au sein du monde universitaire national : nous nous proposons de continuer à faire le liant avec ses acteurs, par le biais notamment de l’association VP Num.

Aurélien Saidi


Philippe Lemoine

Entrepreneur français, président du Forum d’action modernités et de la Fing, Philippe est candidat au collège des adhérents Associations, groupements pour l’association Forum d’action modernités qu’il représente.

Découvrir la candidature de Philippe

Ayant présidé le Conseil d’Administration de la FING depuis environ 15 ans, il m’a semblé de bonne gouvernance de ne pas exercer un mandat supplémentaire de Président. Un certain renouvellement des personnes parait de surcroît nécessaire pour parachever le renouvellement des missions et du modèle d’affaires que la FING a entrepris ces dernières années.

Parallèlement, j’ai moi-même renouvelé mon portefeuille d’engagements et de missions. J’ai néanmoins proposé de rester au Conseil comme simple administrateur afin d’aider à la transition.
Philippe Lemoine (vidéo à venir)


Yannick Blanc

Préfet, vice-président Prospective de la Fonda, Yannick est candidat au collège des adhérents Associations, groupements pour l’association La Fonda qu’il représente

Découvrir la candidature de Yannick

Je suis candidat pour développer le partenariat entre la Fing et la Fonda pour faire converger la stratégie de coalition portées par la Fing dans le champ numérique et la démarche méthodologique « Faire ensemble » de la Fonda dans le cadre des ODD.

Je peux apporter à la Fing ma connaissance du monde associatif et mon investissement dans les démarches de prospective.

Yannick Blanc (vidéo à venir)

Bilan d'activité

Rapport Financier

Télécharger

Rapport Moral

Télécharger

Les partenaires de la Fing en 2020