Une charte pour le Self Data

Cela fait presque 5 ans que l’équipe MesInfos explore la piste du Self Data : la production, l’exploitation et le partage de données personnelles par les individus, sous leur contrôle et à leurs propres fins. L’objectif : le rétablissement de la symétrie informationnelle, pour engager les organisations à restituer à leurs clients/usagers les données personnelles les concernant.

COUV

Depuis 5 ans, nous explorons, nous veillons, nous expérimentons, nous collaborons avec nos homologues internationaux, nous produisons de la connaissance sur les usages, l’architecture et les défis d’un tel changement de paradigme dans une économie numérique qui repose aujourd’hui principalement sur des logiques d’exploitation des données par les entreprises, à sens unique.

Bien sûr, nous ne le faisons pas seuls ! Nos partenaires (grandes entreprises – assureurs, acteurs de la grande distribution, énergéticiens, acteurs des télécoms, banques, acteurs de la santé… – et acteurs publics) et tout un écosystème de startups, laboratoires de recherche, écoles, communautés de développeurs, collectifs, complices divers et variés… nous accompagnent vers cet objectif.

En 2016, il ne s’agit plus d’accompagner, mais d’incarner. Le pilote MesInfos se fixe pour objectif de rassembler organisations détentrices de données, des plateformes, un territoire et tout un écosystème d’innovation afin d’explorer concrètement le potentiel du Self Data pour les individus et les organisations et restituer de manière pérenne leurs données à leurs clients.

Les principes du Self Data font déjà leur chemin chez des organisations pionnières qui s’engagent dans cette voie. C’est donc le moment d’affirmer haut et fort ces principes et de les ouvrir à tous au travers de la Charte du Self Data.

Les signataires de cette charte s’accordent sur un récit commun du Self Data : définition des rôles (utilisateur, détenteurs de données, plateforme, services tiers/réutilisateurs) ; principes de protection et contrôle des données personnelles (réglementation, consentement éclairé, sécurité, …) ; nouvelles capacités d’agir (autodétermination informationnelle, valeur d’usage, culture de la donnée, portabilité, …).

Que vous soyez une organisation publique ou privée, un particulier, une start-up, un chercheur, un innovateur, …, cette charte est votre outil pour poser les principes de cette piste iconoclaste qui vise à refonder la relation entre les individus et les organisations sur de nouvelles bases plus égalitaires.

> Découvrez la charte du Self Data (.pdf)

Vous & la Fing

Participez à nos travaux

Les échanges et productions se déroulent sur le réseau collaboratif de la Fing.

Proposez un projet

Vous avez un projet innovant qui fait le lien entre transition numérique et transition écologique à valoriser ou nous présenter.

Suivez-nous