Accès directs

Contacts

Agenda

Pas d'événement programmé

témoignages

Retouvez en vidéo les témoignages des participants le 17 décembre dernier au Centre Pompidou dans le cadre des Entretiens du Nouveau Monde Industriel.

Carrefour des Possibles aux ENMI, Décembre 2012. from videosfing on Vimeo.

Eli Commins, Breaking, CDP Paris (2011) / Lift (2011)

“Ma participation au processus a été une véritable passerelle pour présenter mon projet devant un public international lors de l’évènement Lift 2011, à Marseille.”

Vincent Bendetti, Opportom, CDP Futur en Seine (2009), CDP Seine et Marne (2010), CDP Renault (2011)

“Le Carrefour des Possibles a été un moyen d’être repéré et de présenter mon projet lors de l’édition CDP Renault.”

Fabrice Wojcicki, Visualize Data, CDP Haute-Normandie, (2011)

“Ma sélection au Carrefour des Possibles a agit comme un signal aux yeux de mes clients potentiels. Cela a permis de valider l’intérêt de mon projet et a probablement contribué à en faciliter la vente.”

Anthony ROMANO, MYecoptz, CDP Haute-Normandie, (2011)

“C’est un bon exercice de communication : j’ai vraiment progressé dans mon pitch entre la première réunion et la soirée publique.” “Le Carrefour des Possibles nous a permis de rentrer en contact avec des acteurs que nous aurions eu du mal à atteindre par nos propres moyens (CREA, DGME, …)”

Damien ROUCOU, Erdenet, CDP Seine et Marne (2009).

“J’ai pu faire la connaissance d’entrepreneurs ayant tous des parcours différents. “

Anne Guénan, uling, CDP Picardie (2010) ; Neovery, CDP Picardie (2011)

“J’ai fait la rencontre de deux personnes dont je ne soupçonnais pas l’existence et qui s’avèrent être des partenaires opérationnels et financiers potentiels.”

Témoignages complets

Eli Commins, Breaking, CDP Paris (2011) / Lift (2011).

En m’inscrivant au Carrefour des Possibles, je souhaitais avoir une ouverture sur un milieu différent de celui dans lequel j’exerce, à savoir le monde du spectacle. Je voulais créer des ponts avec le monde de l’innovation et du numérique en général.

Le brief de sélection m’a permis de rencontrer des porteurs de projet très intéressants. Il est enrichissant de voir que l’on a des points de convergence, d’échanger nos avis, et de recueillir des réactions de personnes d’horizons différents.

La soirée Carrefour des Possibles a été l’occasion de récolter plusieurs contacts et idées pour enrichir mon projet et l’étendre vers de nouveaux types de médias.

Ma participation au processus a été une véritable passerelle pour présenter mon projet devant un public international lors de l’évènement Lift 2011, à Marseille.

“Ma participation au processus a été une véritable passerelle pour présenter mon projet devant un public international lors de l’évènement Lift 2011, à Marseille.”

Vincent Bendetti, Opportom, CDP Futur en Seine (2009), CDP Seine et Marne (2010), CDP Renault (2011).

La participation au Carrefour des Possibles a été pour moi l’occasion de découvrir les domaines d’innovations en mouvement et d’échanger avec des porteurs de projets qui partagent des problématiques similaires aux miennes. Par ailleurs, la réalisation du brief de sélection a été l’occasion d’améliorer ma présentation et de recevoir des pistes pour orienter mon projet. Cela a aussi été un moyen d’être repéré et de présenter mon projet lors de l’édition Carrefour des Possibles Renault.

“Le Carrefour des Possibles a été un moyen d’être repéré et de présenter mon projet lors de l’édition CDP Renault.”

Fabrice Wojcicki, Visualize Data, CDP Haute-Normandie, (2011).

Ma sélection au Carrefour des Possibles a été pour moi l’occasion de valider l’originalité et la valeur ajoutée de mon projet auprès d’un public portant un intérêt au domaine de l’innovation numérique. La présence d’un atelier de scénarisation dans le processus apporte une réelle plus-value. Il m’a notamment permis d’améliorer la manière de présenter publiquement mon projet. Enfin, je pense que ma sélection au Carrefour des Possibles a agit comme un signal aux yeux de mes clients potentiels. Cela a permis de valider l’intérêt de mon projet et a probablement contribué à en faciliter la vente.

“Ma sélection au Carrefour des Possibles a agit comme un signal aux yeux de mes clients potentiels. Cela a permis de valider l’intérêt de mon projet et a probablement contribué à en faciliter la vente.”

Anthony ROMANO, MYecoptz, CDP Haute-Normandie, (2011).

Notre passage par le Carrefour des Possibles a vraiment répondu à toutes nos attentes. Tout d’abord, il nous a permis de rentrer en contact avec des acteurs que nous aurions eu du mal à atteindre par nos propres moyens. Par exemple, cela a été l’occasion de rencontrer les personnes pertinentes au sein de la CREA (Communauté d’agglomération Rouen-Elbeuf-Austreberthe) pour présenter notre projet MYecoptz. Nos échanges vont d’ailleurs aboutir à la mise en place d’un projet expérimental pour adapter notre solution à leurs problématiques. Notre participation au Carrefour des Possibles nous a aussi permis d’être invité à participer à un workshop organisé par la DGME (Direction Générale de la Modernisation de l’Etat) sur les services publics mobiles innovants. Nous avons ainsi pu échanger avec différents acteurs publics et privés sur ces problématiques et nouveaux usages. Certaines pistes rejoignant nos propres réflexions au sein d’Ecogencia.

Mais le Carrefour des Possibles ne s’est pas contenté de nous faciliter la mise en relation. L’ensemble du processus s’est révélé très bénéfique. C’est un bon exercice de communication et les orientations données lors des rencontres montrent vraiment l’envie d’accompagner les porteurs de projets. On a vraiment senti une progression dans notre pitch entre la première réunion et la soirée publique. On se rend compte que cela nous a aidé par la suite pour présenter notre projet à des partenaires et des clients potentiels. Par ailleurs, le brief a été propice pour tisser des liens avec les autres porteurs de projet. Nous allons d’ailleurs commencer à travailler avec d’autres porteurs qui ont des convergences sur les technologies et les problématiques d’Ecogencia. La seconde partie de la soirée Carrefour des Possibles nous a aussi permis de faire la connaissance d’institutionnels, d’industriels et d’étudiants, présents dans le public et particulièrement intéressés par notre projet.

Pour terminer, on peut dire que notre participation au Carrefour des Possibles a été un réel boost en termes de visibilité, que ce soit au niveau du grand public, des institutions et des entreprises. En effet, le Carrefour des Possibles nous a notamment permis d’avoir une page entière dédiée à MYecoptz dans le magazine que la CREA diffuse sur l’ensemble de son territoire.

“C’est un bon exercice de communication et les orientations données lors des rencontres montrent vraiment l’envie d’accompagner les porteurs de projets. On a vraiment senti une progression dans notre pitch entre la première réunion et la soirée publique. Le Carrefour des Possibles nous a permis de rentrer en contact avec des acteurs que nous aurions eu du mal à atteindre par nos propres moyens (CREA, DGME, …)”

Damien ROUCOU, Erdenet, CDP Seine et Marne (2009).

Après avoir participé, côté public, à une dizaine de Carrefour des Possibles, j’ai décidé d’y présenter mon projet. Mes principales motivations étaient de le faire connaître, de trouver des soutiens (compétences, réseaux) et identifier des partenaires. Le moins que l’on puisse dire, c’est que je n’ai pas été déçu. En effet, lors de seconde partie de soirée, j’ai eu l’occasion de rencontrer des représentants de la CCI, de Seine et Marne développement et du CG77. Grâce à ces contacts, j’ai pu obtenir rapidement une place en pépinière. De plus, ma rencontre avec le CG77 a abouti à la mise en place d’une expérimentation sur leur territoire, ce qui a clairement permis le lancement d’Erdenet.

Le processus du Carrefour des Possibles présente aussi l’intérêt de pouvoir faire la connaissance d’entrepreneurs ayant tous des parcours différents. Je suis d’ailleurs toujours en relation avec plusieurs des porteurs de projets, et certains ont suivi le développement de la plateforme d’Erdenet. Des discussions sont en cours avec d’autres pour envisager des partenariats.

“Le processus du Carrefour des Possibles présente aussi l’intérêt de pouvoir faire la connaissance d’entrepreneurs ayant tous des parcours différents. “

Anne Guénan, uling, CDP Picardie (2010) ; Neovery, CDP Picardie (2011).

En 2010, lors de ma première inscription au Carrefour des Possibles Picardie, je souhaitais particulièrement rencontrer des utilisateurs et des partenaires potentiels. Le processus me semblait aussi l’occasion de mûrir la communication autour de mon projet. Lors de ma seconde inscription en 2011, je voulais principalement observer les attentes latentes et le potentiel d’adoption de notre scénario d’usage par le public.

Le processus Carrefour des Possibles m’a beaucoup aidée pour mettre au point une présentation précise, concise et professionnelle de mes projets. La séance de brief de sélection et l’atelier de scénarisation s’avèrent très utiles pour élaborer un pitch efficace afin d’expliquer mes projets aussi bien à des professionnels, qu’à des partenaires potentiels, ou qu’à des non experts.

Ces réunions de préparation ont aussi été l’occasion d’être mise en contact avec des acteurs susceptibles d’être intéressés par le projet présenté. Le processus Carrefour des Possibles est notamment à l’origine de ma rencontre avec un industriel avec lequel des discussions sont entamées. Ces échanges pourraient aboutir à l’utilisation du réseau de l’entreprise pour accéder au marché, national et international, en échange de notre expertise R&D sur le produit.

Enfin, au bout du processus, le temps fort arrive : la soirée de présentation publique. Ma première participation a permis de tester le système en temps réel et de recueillir un grand nombre de retours d’utilisateurs potentiels. Les informations récoltées ont généré des améliorations de la solution avant sa mise sur le marché. La seconde soirée Carrefour des Possibles a illustré le concept de sérendipité. En effet, la deuxième partie a permis de faire la rencontre de deux personnes dont je ne soupçonnais pas l’existence. Or, elle s’avèrent être des partenaires opérationnels et financiers potentiels. Suite au Carrefour des Possibles des échanges ont eu lieu avec leurs organisations, et ils pourraient notamment se conclure par la mise en place d’une relation client-fournisseur.

“ La deuxième partie a permis d’illustrer le concept de sérendipité puisqu’elle m’a permis de faire la rencontre de deux personnes dont je ne soupçonnais pas l’existence et qui s’avèrent être des partenaires opérationnels et financiers potentiels.”

Vous & la Fing

Participez à nos travaux

Les échanges et productions se déroulent sur le réseau collaboratif de la Fing.

Proposez un projet

Vous avez un projet innovant qui fait le lien entre transition numérique et transition écologique à valoriser ou nous présenter.

Suivez-nous