La Fing en 2016

La Fing poursuit en 2016 son travail d’exploration pour faire émerger des idées neuves et son travail de terrain avec le lancement d’expérimentation.

Edito

L’action de la Fing en 2016 s’organise tout entière autour d’une ambition : jouer un rôle transformateur réel, concret, mais aussi utile à la société. Cette ambition s’exprime à la fois dans les sujets traités et dans les modalités de l’action.

Au travers du programme Transitions2, la Fing poursuit et amplifie le travail engagé en 2015 sur la transformation des grands systèmes, les “transitions”. Elle en fait un grand programme, multiforme, international, très coopératif, au service d’une ambition : mettre la puissance transformatrice du numérique au service de la transition écologique.

Dans le même temps, la Fing continue de creuser le sillon des “data”, ces données qui sont tout sauf “données” et que nous traitons, nous, comme des objets de pouvoir : en cherchant à distribuer plus largement la culture de la donnée (Infolab), en redistribuant aux gens les données qui les concernent (MesInfos), en travaillant à rendre intelligibles les systèmes décisionnels qui s’appuient sur elles (NosSystèmes). Les données peuvent être immatérielles, ces projets ne le sont pas : les premiers Infolabs existent aujourd’hui, par exemple à Grenoble, et le projet MesInfos passe en 2016 en phase pilote, porté par de très grands acteurs économiques.

Alors que personne, ou presque, ne parlait des transformations du travail à l’ère numérique, Digiwork a défriché le terrain en 2013-2014 et ses travaux sont aujourd’hui repris partout. La Fing passe donc aux travaux pratiques, au sein de grandes entreprises, ou, au travers du projet “Musette”, auprès des individus que nous voulons remettre en position de maîtrise de leur mobilité professionnelle.

Enfin, la Fing trace des perspectives de long terme, à la fois en prenant du recul (sur l’empowerment avec Capacity, sur l’humain avec la chaire “L’humain au défi du numérique”) et… en prenant de l’avance, avec son cycle de prospective Questions Numériques comme avec l’expédition “NosSystèmes”.

Nous vous proposons donc de vivre ensemble une année dense et diverse, où l’action nourrit la réflexion et réciproquement, où le sens reste toujours au contact du terrain, et où la surprise, le plaisir, la découverte, vous attendent à chaque étape.

-* Retrouvez le plan d’action 2016

Vous & la Fing

Adhérez à la Fing

Les nouveaux adhérents
M. Gerard Cornet |
EasyQuorum |
M. Adrien Dutertre |
Mme Carole Lapra |
Pramana |

Participez à nos travaux

Les échanges et productions se déroulent sur le réseau collaboratif de la Fing.

Proposez un projet

Vous avez un projet innovant qui fait le lien entre transition numérique et transition écologique à valoriser ou nous présenter.

Suivez-nous