Accès directs

Contacts

Agenda

Pas d'événement programmé

charte

Le Carrefour des Possibles® (dénommé CDP) est un processus fondé sur la valeur et l’initiative des personnes. Il ne se fonde pas sur les schémas de fonctionnement couramment admis (hiérarchie, chiffre d’affaires, protocoles, …).

Il est donc nécessaire de préciser certains principes, règles et définitions, qui conditionnent la participation au réseau des Carrefours des Possibles®, en tant que simple participant ou organisateur.

Principe de diversité

Un Carrefour des Possibles® doit privilégier les points du vue différents, en termes de :

  • projets (stade de développement, secteur d’activité, type d’innovation,…)
  • participants (formation, secteur d’activité, culture, géographie, …).

Principe d’ouverture

  • maintenir la capacité d’étonnement en n’annonçant jamais les projets avant leur présentation,
  • gratuité d’accès pour les participants comme les porteurs de projets à la condition d’être inscrit.

Principe de complémentarité

Les organisateurs d’un Carrefour des Possibles® ont à coeur de valoriser les complémentarités avec les autres événements valorisant des démarches innovantes.

Les acteurs

Tout Carrefour des Possibles® repose sur l’implication de plusieurs acteurs clés dont les rôles sont répartis comme suit :

  • Porteur de projet : personne ayant été identifiée pour présenter au carrefour un usage innovant dans le domaine des TIC.
  • Participant : personne venant découvrir, rencontrer et encourager des porteurs
  • Partenaire : intervenant dans le cadre d’un CDP à titre d’expert, de sponsor ou de mécène.
  • Groupe de repérage : ensemble de personnes issu de réseaux nécessairement diversifiés qui identifient des projets d’usages innovants en vue d’une présélection pour le CDP.
  • Comité de sélection : groupe de personnes extérieures aux projets identifiés en charge d’élaborer, pour un CDP, la liste limitée en général à 10 projets de nature différente.
  • Coordinateur : personne qui assure le pilotage général d’un CDP.

Esprit du Carrefour des Possibles®

La sélection d’un projet repose avant tout sur son caractère original ; sa capacité à aborder un marché est secondaire. Un usage a priori non viable économiquement en l’état est donc éligible car la rencontre avec d’autres acteurs peut générer une solution ou une association prometteuse.

Les projets lucratifs ont leur place tout comme les projets non lucratifs. Il en est de même pour les acteurs privés et publics.

Un CDP favorise l’émulation entre les projets en évitant tout caractère compétitif, les effets de fertilisations croisées importent plus que l’émergence de leaders.

La valeur d’un CDP repose sur la somme des projets présentés, certains aspects d’un projet donné pouvant en renforcer un autre.

Le CDP a pour fonction d’offrir un espace ouvert de présentation d’un usage innovant, il s’agit donc d’encourager le porteur de projet ; chaque phase du CDP doit permettre au porteur de projet d’identifier lui-même ses atouts et ses points de faiblesse.

Engagements

Chaque équipe participant à l’élaboration d’un Carrefour des Possibles® s’engage à fonctionner en réseau avec les autres équipes, notamment en utilisant des espaces de travail collaboratif communs.

Le groupe de repérage et les partenaires s’engagent à ne jamais dénigrer un projet, à ne pas le critiquer sans argumentation constructive, à donner des informations au porteur de projet à chaque étape du processus afin de ne jamais le laisser partir sans lui fournir un retour, même s’il n’est pas retenu.

Les membres du groupe de repérage mettent à disposition du CDP la capacité de veille qu’ils exercent déjà dans le cadre de leur activité. Ainsi cette fonction ne peut être considérée comme un surcoût de temps mais plutôt comme la valorisation d’un temps déjà investi.

Les participants sont présents à un CDP en leur nom propre et n’engagent pas leur organisation.

Les participants s’engagent à encourager les porteurs de projets en ouvrant leurs carnets d’adresses et en émettant des suggestions ou propositions constructives, « la critique est interdite ».

Les porteurs de projet s’engagent à faire état des retombées issues directement ou indirectement de leur présence au Carrefour des Possibles®.

Dans le cadre de la communauté des porteurs de projets proposée par la FING, les porteurs s’engagent à répondre aux demandes d’autres porteurs dans un délai convenu d’un commun accord.

La FING met en valeur les Carrefours des Possibles®par le biais de ses outils de communication.

Ce que n’est pas un Carrefour des Possibles®

  • Le CDP n’est pas une rencontre thématique réunissant des acteurs d’un même domaine évoluant dans des organisations similaires, il privilégie la diversité.
  • Le CDP n’est une vitrine technologique, il s’attache à montrer de nouveaux usages.
  • Le CDP n’est pas un concours, il est simplement l’expression de la dynamique innovante des acteurs d’un territoire ou d’un domaine. Le CDP se veut un creuset et un catalyseur.
  • Le CDP n’est pas un événement avec un programme dont on connaît les intervenants au préalable, l’effet de surprise est important.
  • Le CDP n’intervient ni dans le montage d’un dossier de création de projet, ni dans le financement mais peut mettre en relation avec les interlocuteurs adéquats.

Les organisateurs des Carrefour des Possibles® ne font pas de coaching de projets, ils n’accompagnent pas les porteurs au sens où l’entendent les organismes publics et privés dont c’est l’activité, mais il facilite la mise en réseau.

Vous & la Fing

Participez à nos travaux

Les échanges et productions se déroulent sur le réseau collaboratif de la Fing.

Proposez un projet

Vous avez un projet innovant qui fait le lien entre transition numérique et transition écologique à valoriser ou nous présenter.

Suivez-nous